vendredi 15 décembre 2017

Tercets du vendredi - avant Noël


Une boite lumineuse
courriers et dessins à trier
par les lutins

Centres commerciaux
pour éblouir le chaland
- Croire au Père Noël


La maison s'anime
lumières et décorations
- Couronne de Noël



LC de la Cachette  texte - clic sur photos

jeudi 14 décembre 2017

Jeudi poésie - L'attente Andrée Chédid


Poursuite de la pluie
Il y a des jours moroses
Où je rencontre la pluie
Les épaules recourbées
Ruisselantes sous les trombes
Je demeure dans l'attente
D'un soleil à venir
D'une étoile à cueillir
D'un espoir à chérir.
Andrée Chedid Poursuites 

LC de la Cachette  clic sur photo

mercredi 13 décembre 2017

Récré du mercredi - Lubin

Pour la récré de Jill 

*photo Noël 2016 - lentilles

Dis moi Lubin
La Sainte Barbe est passée
J'espère que tu n'as pas oublié
De semer ton blé 
Dans les 3 coupelles
Il commence à germer
Ce n'est pas une lubie Lubin
Mais une tradition
Pour décorer la crèche
Le moment venu

LC de la Cachette  texte- clic sur photo

dimanche 10 décembre 2017

vendredi 8 décembre 2017

Tercets du vendredi - Sapin




Installation -
les fourberies du sapin
qui penche




Le roi des forêts
embaume lamaison
- Gare au chat


Cadeau de Noël
un sapin lecture pour l'année
- Original




LC de la Cachette  texte - clic sur photos

jeudi 7 décembre 2017

Jeudi poésie - Le Jour

Le jour pour Colette

J’ai embrassé l’aube d’été.
Rien ne bougeait encore au front des palais. 
L’eau était morte. 
Les camps d’ombres ne quittaient pas la route du bois. 
J’ai marché, réveillant les haleines vives et tièdes, 
et les pierreries regardèrent,
 et les ailes se levèrent sans bruit.
La première entreprise fut, dans le sentier déjà empli de frais et blêmes éclats, 
une fleur qui me dit son nom.
Je ris au wasserfall blond qui s’échevela à travers les sapins : 
à la cime argentée je reconnus la déesse.
Alors je levai un à un les voiles. 
Dans l’allée, en agitant les bras. 
Par la plaine, où je l’ai dénoncée au coq.
A la grand’ville elle fuyait parmi les clochers et les dômes, 

et courant comme un mendiant sur les quais de marbre,
je la chassais.
En haut de la route, près d’un bois de lauriers,
 je l’ai entourée avec ses voiles amassés, 
et j’ai senti un peu son immense corps. 
L’aube et l’enfant tombèrent au bas du bois.
Au réveil il était midi.
Arthur Rimbaud, Illuminations

 

LC de la Cachette  clic sur photo

mercredi 6 décembre 2017

Récré du mercredi - Myosotis

Pour la récré de Jill 

Même si on ne l'oublie pas
Y en a qui t'appelle
Oreille de souris 
Sourire du jardin au printemps
On en parle avec les roses
Tous en chœur jill vous écoute
Il... "elle" prénoms féminins
Sans écriture ridicule inclusive 
**
En ce jour de la fête des écoliers n'oubliez pas de chanter : 

 Ô grand Saint Nicolas,
Patron des écoliers

Apporte-moi des jouets

Dans mon petit panier.

Je serai toujours sage

Comme un petit mouton.
J'apprendrai mes leçons
Pour avoir des bonbons.

Venez, venez, Saint Nicolas,
Venez, venez, Saint Nicolas,
Venez, venez, Saint Nicolas, et tra la la..."




LC de la Cachette  texte- clic sur photo