vendredi 16 février 2018

Tercets du vendredi - Prénom


Toute la douceur
de la couleur de tes yeux
- Pervenche


Prénom floral
entre Marguerite et Rose
- Hésitation


La reine des fleur
détrônée par Marguerite 
- Prénom royal

Ce petit ange
s'est avéré vrai démon 
- Raphaël


Parents inconscients
- Prénom donné pour la vie
Jean Rigole




LC de la Cachette  texte - clic sur photos
(billet programmé)

jeudi 15 février 2018

Jeudi poésie -le gel

Le gel - Voïvode au nez rouge


Est ce le vent au fond des bois ?
Ou l'eau qui descend dans la plaine ?
Non, c'est " Voïvode le Froid ",
Qui vient inspecter ses domaines.

La neige en tempête puissante
A-t-elle effacé les chemins ?
A-t-elle laissé quelques fentes,
Quelques sillons sur le terrain ?

Sont-ils emmitouflés les chênes,
Sont-ils duveteux les sapins ?
La glace est-elle ce matin
Bien prise sur l'eau du domaine ?

"Voïvode " marche à grand pas,
Passant sur les cimes des arbres,
Tandis qu'un clair soleil s'ébat
Parmi sa broussailleuse barbe.

Nicolas Nekrassov 1821 - 1877
Anthologie de la poésie russe  NRF , page 223

LC de la Cachette   - clic sur photos
(billet programmé)

mercredi 14 février 2018

Récré du mercredi - Emi

Pour la récré de Jill 



Emi  
Bien à l'abri
Aime danser

Emi et son amie
Aiment bien la récré
Et  beaucoup s'amuser

Elles rêvent d'opéra
Musiques et petits pas
Illuminant leur vie de petits rats

LC de la Cachette  texte - clic sur photo
(billet programmé)

samedi 10 février 2018

photo d'actualité !


Sans commentaire
dit la voiture prisonnière ! 


Je ne peux pas rentrer chez moi...
dit la chanson...
et Josette au bas de l'escalier glacé

vendredi 9 février 2018

Tercets du vendredi - électricité

Fée du logis
- désorganisée sans elle
L’électricité

Adieu le courant -
Entre nos doigts maladroits
une châtaigne


LC de la Cachette  texte - clic sur photos

jeudi 8 février 2018

Jeudi poésie - Musique


*Chopin : Concerto pour piano et orchestre n°1 en mi mineur opus 11 
samedi 3 février Folle journée de Nantes auditorium Stefan Zweig


Chopin, mer de soupirs, de larmes, de sanglots
Q’un vol de papillons sans se poser traverse
Jouant sur la tristesse ou dansant sur les flots.
Rêve, aime, souffre, crie, apaise, charme ou berce,
Toujours tu fais courir entre chaque douleur
L’oubli vertigineux et doux de ton caprice
Comme les papillons volent de fleur en fleur;
De ton chagrin alors ta joie est la complice:
L’ardeur du tourbillon accroit la soif des pleurs.
De la lune et des eaux pale et doux camarade,
Prince du desespoir ou grand seigneur trahi,
Tu t’exaltes encore, plus beau d’etre pali,
Du soleil inondant ta chambre de malade
Qui pleure a lui sourire et souffre de le voir…
Sourire du regret et larmes de l’Espoir !

Marcel Proust
LC de la Cachette   - clic sur photos

mercredi 7 février 2018